Tricot Le bonnet Made in Japan

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_01

J’ai commencé à tricoter il y a à peu près 5 ans et depuis ma passion n’a cessé de grandir. Aujourd’hui, je peux affirmer sans aucune honte que je suis atteinte de tricopathie aiguë. Rares sont jours où je n’ai pas un ouvrage dans les mains et c’est la première année que je tricote et crochète sans interruption été comme hiver. Quand je suis partie 3 semaines au Japon, je n’ai pu m’empêcher de prendre des aiguilles et de belles pelotes avec moi. J’avais en tête un projet de bonnet avec un motif à festons et aussi des coloris très contrastés. Avant de prendre l’avion, j’ai fait quelques tests et échantillons et j’ai embarqué avec quelques pelotes DROPS Nepal pour faire quelques bonnets.

Je dis quelques bonnets parce qu’il y avait bien 7+9h de vol pour l’aller et 9+11h pour le retour alors j’avais du temps à tuer sans parler des heures passées dans le Shikansen. Alors voici le tout premier bonnet que j’ai confectionné lors des vols Paris-Dubai et Dubai Tokyo et que j’ai terminé lors de mon trajet Tokyo-Kyoto.

Avec ce bonnet, je me tentais pour la première fois au Jacquard et je vous avoue que j’ai pas mal galéré surtout que je voulais vraiment quelques chose de propre. J’ai longtemps cherché un tuto vidéo avant de trouver celle qui me donnait le rendu voulu. Si ça vous intéresse, voici la vidéo que j’ai suivi.

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_03

Si le rendu de l’arrière de l’ouvrage me satisfait parfaitement parce qu’il n’y a aucune fil qui traine et qui pourrait accrocher mais pour l’avant c’est une autre histoire…

Le patron est fait maison mais comme mentionné au début de l’article, je me suis largement inspiré de 2 bonnets trouvés sur Pinterest (bonnet bicolore écru et corail et bonnet avec un motifs à festons)

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_08

Une fois le tricot terminé, j’étais toute fière de moi et je l’ai même porté de retour à Tokyo. C’est marrant parce que le bonnet en laine est vraiment à la mode, les Tokyoïtes le porte même quand il fait chaud. Leur secret, le porter très haut pour qu’il ne couvre pas les oreilles et ils peuvent alors affronter les températures les plus hautes !
Bref, il était beau mais il manquait encore le pompon ! J’ai eu de la chance car lors de mon voyage je suis tombées sur quelques boutiques de DIY et j’ai pu trouver le parfait pompon.

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_04

Et tadam ! Voici le rendu final ! Qu’est ce que vous en pensez ? Je n’ai pas rédiger de patron pour le moment mais s’il vous plaît je pourrais me pencher sur la question.

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_06

Matériel nécessaire pour ce bonnet :
1 pelote Drops Nepal Mix – beige clair
1 pelote Drops Nepal Mix – orange
1 pompon
1 paire d’aiguilles circulaire 4 et 1 paire d’aiguille circulaire 5 + câble de 60cm

bonnet_drops-nepal_motif-feston_hellokim_02

Infos pratiques pour celles qui voudraient aussi tricoter dans l’avion :
J’avais un kit d’aiguilles circulaires interchangeables en métal (Hiya Hiya) mais j’avais peur qu’elles ne passent pas au contrôle de douane. A la boutique Lil Weasel, la vendeuse m’a dit que ça pouvait passer si je mettais mes aiguilles dans une trousse avec d’autres stylos. Comme je tiens à mes aiguilles et que je ne voulais pas prendre de risque, j’ai préféré acheter des aiguilles en bois (circulaires interchangeables KnitPro) qui sont passées comme une lettre à la poste.

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

10 réflexions sur “Tricot Le bonnet Made in Japan”

  1. Bonjour Kim.
    Je veux témoigner de mon admiration concernant tes réalisations tricotesques.
    Ce bonnet est tout simplement ravissant. Aurais-tu par hasard le tuto de ce bonnet car en le voyant ma nièce voulait que je lui tricote le même dans un autre coloris, of course! Petit détail sur moi: j’ai commencé le tricot il y a peu -1an1/2 mais je suis devenue accro. Pas une journée sans mes aiguilles.
    En attendant de te lire. Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’années. Biz

    1. Salut Lindsay, merci pour ton message ! Je suis désolée mais les 2 modèles dont je me suis inspirée pour ce bonne n’ont pas de patron partagé et je n’ai moi-même pas fait de patron…
      Et oui, le tricot peut vite devenir addictif ! Bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent t'intéresser