Ma jupe Livy et mon top Malo de Jolilab

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Jupe Livy
Top Malo

Après mon Bilan créatif 2021, je reprends donc mes bonnes habitudes de partager ici mes dernières réalisations. Aujourd’hui je vais te parler de mes dernières cousettes 2021 avec les jupe Livy et top Malo de Jolilab. Tu les as aperçu dans le bilan mais allons dans le détail !

Tu connais Jolilab ?

J’ai découvert Jolilab en 2020 quand je cherchais des box coutures pour m’aider à mettre le pied à l’étriller. J’avais alors du mal à me décider sur des patrons et encore plus dans le bon choix des tissus. Je me disais alors qu’une box avec tout le nécessaire pourrait m’aider. Avant d’attaquer le vif du sujet, voici une petite présentation de Jolilab.

Le contenu de la box Jolilab

La box de Jolilab contient :

  • 1 patron imprimé en A0 pour des tailles allant du 34 au 48
  • 1 livret explicatif de pas à pas avec des propositions de variation
  • 1 accès à une vidéo tuto en complément
  • 1 coupon de tissu fabriqué en France et exclusif (spécialement conçu pour la box)
  • la mercerie assortie pour réaliser l’ouvrage : fil, bouton, élastique, etc.

À noter que certains éléments de mercerie ne sont pas fournis comme l’aiguille pour MAC ou le thermocollant.

Combien coute la box Jolilab ?

L’abonnement à la box est de 42 €. La livraison en Colissimo est incluse et l’abonnement peut être suspendu à tout moment. Cela représente un budget assez conséquent mais la valeur réelle affichée pour chacune des box est de 65 € ce qui représente une petite économie.

La Jupe Livy

En retardataire que je suis, j’ai donc fini la réalisation de la Jupe Livy à la toute fin du mois de décembre 2021, alors qu’elle était le contenu de la box de décembre 2020 ! Il s’agit d’une jupe courte dans un tissu Jacquard très beau dont le niveau de difficulté annoncé est de 1/5 ! Et effectivement, je n’ai pas rencontré de problème majeur à coudre cette jupe, si ce n’est de passer certaines épaisseurs avec ma machine à coudre.

Ma variation de la jupe Livy

Dans la box, on avait le choix entre réaliser cette jupe ou un top avec le tissu fourni. Et pour cette jupe avec poches (oui, elle a des poches !), on avait le choix entre un rabat avec bouton ou un petit volant discret qui fait tout son effet.

Et comme j’étais vraiment pas sûre de moi, je me suis lancée dans une toile avant de couper le tissu pour de vrai. Bon, grâce à ma formation, je me suis rendue compte que j’étais parfaitement capable de faire cette jupe et que la toile n’était pas utile pour l’exercice. Par contre, elle m’a permise de me rendre compte qu’elle était trop courte pour moi. Je ne suis pas très grande (1m62) mais je ne suis pas toute jeune non plus et la longueur ne me convenait pas, alors j’ai ajouté 5 cm de longueur.

Le Top Malo

Pour le Top Malo, j’ai beaucoup moins tardé à me lancer. Il s’agissait de la box d’Août 2021 et je l’ai débuté mi-octobre 2021 avec mon cours de couture municipal. Le niveau de difficulté affiché est de 1/5 mais c’était légèrement plus compliqué pour moi.

Les quelques difficultés rencontrées

En effet, c’était la première fois que je me lançais dans une cousette avec un tissu jersey et j’avais un peu peur. Comme un peu avec la surjeteuse, j’ai entendu ici et là des choses qui m’ont fait redouter ce moment. J’ai alors acheté des aiguilles spéciales pour coudre ce tissu (à bout légèrement arrondi pour ne pas couper et abîmer le tissu) et aussi des aiguilles double pointes. Ma machine n’a pas de point zigzag réglable en largeur alors j’ai demandé conseils pour bien faire.

Par ailleurs, c’était la première fois que je cousais un tissu avec des rayure alors il fallait que je fasse attention aux raccords.

Résultat de mon Top Malo

Le tissu n’étant pas extrêmement extensible, je pense que je m’en suis plutôt bien sortie pour ça. Par contre, pour les raccords c’est une autre histoire. Malheureusement, ils ne sont pas parfaits et là où c’est le plus voyant c’est au niveau du col. J’aurais dû couper la bande autrement pour qu’elle ne soit pas dans la couture mais j’ai encore du mal à voir comment placer mes morceaux par rapport à la marge de couture. 

Sinon, j’ai aussi cassé une aiguille double pointes en faisant le surpiqûre autour du col, là où il y a le plus d’épaisseurs. Le pire, c’est que je m’étais loupée dans le montage de mon col, j’avais mis la couture du dos du col devant et je ne pouvais décemment pas laisser ça en l’état. Cerise sur le gâteau, je ne m’en suis rendue compte que quand j’allais entamer les manches. J’avais alors déjà surfilé le tout ! Je te raconte pas la mission ! Un fil noir sur un tissu marine… Je me suis détestée !

In fine, même s’il n’est pas parfait, je pense que je vais le porter assez souvent ! C’est un basique qui va vite intégrer ma garde-robe.

Mon avis sur la box Jolilab

Ça fait aujourd’hui plus d’un an que je suis abonnée à Jolilab et même si j’ai fait une pause de plusieurs mois, j’ai déjà accumulé une bonne douzaine de box.

Points positifs : les contenus de qualité

Le matériel

Je ne suis pas (encore) experte mais j’ai vraiment le sentiment que les tissus de Jolilab sont de belles qualités. En plus, ils sont fabriqués en France donc il y a un engagement local qui me plait. D’ailleurs, même la plupart des merceries sont françaises aussi.

Les supports pédagogiques

Étant débutante j’apprécie particulièrement le niveau de détail du livret explicatif. Toutes les étapes sont bien listées et expliquées avec des schémas et en plus, on a accès à des vidéos assez pédagogiques. Quand j’écris cette article, j’ai déjà commencé à travaillé sur le Blouse Zoé qui est la box de décembre 2021. C’est un ouvrage de difficulté 3/5 et même si je n’ai pas terminé, je trouve que je suis très bien guidée !

Points négatifs : les goûts et les couleurs

Les patrons et les motifs

Pour avoir cumulé quelques box déjà, je dois dire que je ne suis pas toujours emballée par le contenu. Parfois c’est le tissu dont le coloris et/ou le motif ne me plaisent pas particulièrement. Et d’autres fois, c’est le design de la pièce qui n’est pas du tout mon style. Bon ça, c’est un peu le jeu des box surprises… On ne sait pas vraiment sur quoi on va tomber même si on peut deviner plus ou moins le style d’une marque.

Après, il y a des tops/blouses, des robes mais aussi des vestes et des pantalons.

Un rythme trop soutenu

L’autre point négatif pour moi qui ne suis clairement pas rapide, c’est le rythme des box. L’abonnement est mensuel et je n’ai actuellement pas le temps de réaliser une pièce par mois. Enfin, disons que je ne suis pas assez rapide non plus ! Alors, je pourrais suspendre mon abonnement 1 mois sur 2 pour me laisser le temps de faire les cousettes. Ou alors je pourrais réactiver l’abonnement qu’une fois que j’ai fini la box précédente. Mais j’avoue que j’ai peur de passer à côté d’une pépite alors j’accumule les box…

Comme je te le disais plus haut, j’ai commencé à réaliser la box de décembre. Je pense en avoir réalisé les 2/3 mais je n’aurais clairement pas fini avant de recevoir la box de Janvier qui doit arriver cette semaine !

Et toi alors, est-ce que tu es abonnée à ce type de contenu ? Qu’est-ce que tu penses de l’idée ?

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

2 réflexions sur “Ma jupe Livy et mon top Malo de Jolilab”

  1. Magnifique,

    Tu as acquérie une nouvelle compétence vraiment trop coool.

    Ahh trop forte Kimou 🥰.

    Sinon la box c’est intéressant je me vois faire une box cadeau à ma sœur ou ma ma mère. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles peuvent t'intéresser