Tricot layette Le manteau ourson terminé

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Manteau-ourson_en-cours_05_HelloKim

J’ai (comme toujours) un peu de retard et quelques tricots réalisés en 2017 à vous montrer… Il y a quelques mois, je vous parlais du manteau ourson que je tricotais en prévision d’une naissance à venir. Maintenant qu’il est terminé et offert, je peux vous le montrer achevé !

Le résultat final n’est pas à l’identique de celui du modèle car je l’ai un peu modifié pour faire le moins de couture possible. Pour celles que ça intéresse, voici quelques détails de la manière dont j’ai procédé.

Le corps
Si on suit le patron, il faut tricoter les 2 parties du devant et le dos séparément. Pour ne pas avoir à faire cet assemblage (que je déteste), j’ai tricoté les 3 morceaux en un seul grâce à mes aiguilles circulaires qui permettent d’accueillir sur le câble plus de mailles que sur des aiguilles droites. 
J’ai  additionné le nombre de mailles nécessaires pour les 3 morceaux et j’ai soustrait les 2 mailles qui sont normalement nécessaires pour assembler le devant gauche au dos et les 2 mailles pour l’assemblage du devant droit au du dos, soit 4 mailles.
Le modèle étant en trapèze, il y avait des diminutions à faire que j’ai réalisé comme indiqué dans le patron, c’est à dire à quelques mailles du bord. N’ayant par de bord, j’ai simplement placé des anneaux marqueurs pour signaler l’emplacement normal de la couture

Les manches
Sur le modèle, les manches sont en raglans donc c’était plutôt « facile » de reproduire la finition. J’ai d’abord tricoté le corps jusqu’à atteindre le moment où ils faut faire les diminutions pour les manches, et  j’ai laissé en attente.
Puis, j’ai tricoté les 2 manches jusqu’à la hauteur avant les diminutions. 
Une fois ces 3 morceaux tricotés, j’ai intercalé une manche de chaque côté de l’ouvrage au niveau des anneaux marqueurs. J’ai ensuite continué en tricotant les 3 morceaux ensemble. 
Pour les diminution raglans, j’ai suivi celles indiquées séparément pour chaque morceau.

La capuche
C’était la partie la plus compliquée à adapter pour moi. Au lieu de rabattre toutes les mailles et tricoter la capuche à part, j’ai continué à tricoter après les épaules. Pour former la capuche, quand j’ai atteint le haut du crâne, j’ai séparé en 3 morceaux. J’ai laissé en attente les morceaux gauche et droit et j’ai continué à tricoter le morceau centrale. La première maille de chaque rang était tricotée avec une maille du morceau latéral laissé en attente. J’ai continué ainsi jusqu’à ce qu’il ne reste plus de mailles en attente. 
Je ne sais pas si c’est la meilleure technique pour réaliser une capuche sans couture mais j’avoue être légèrement déçue par la finition.

Je n’ai donc eu à coudre que les manches pour les parties avant diminutions raglans. J’aurai même pu les tricoter en circulaires et d’ailleurs j’ai regretté de ne pas avoir essayé. 
Et forcément j’ai aussi fait de la couture pour les oreilles.

Manteau-ourson_en-cours_04_HelloKim

Voilà, j’espère que ces quelques explications démystifiera le procédé pour certaines d’entres vous !

Pour info, ce modèle a été tricoté ici avec de la Drops Merino Extra Fine coloris Moutarde (#30) offerte par Nathalie du site 1001laines.com dont je vous ai parlé ici.

Crédit photo : https://www.laines-cheval-blanc.com/

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

4 réflexions sur “Tricot layette Le manteau ourson terminé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent t'intéresser
Gilet moutarde

Gilet moutarde pour mini

Retour cette semaine sur une de mes réalisations de 2019 : le gilet pour bébé coloris moutarde ! Tricoté en aller-retour et en point mousse, c’est

Lire la suite »