Ma blouse Col Claudine

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Hey, ça fait un moment que je n’ai pas publié d’article ici en dehors du Challenge Tricot. Et pourtant je n’ai pas chômé pour autant ! Depuis la fin de l’été, j’ai repris ma formation en Couture financée avec mon solde CPF et j’ai d’ailleurs terminé une nouvelle pièce du programme : la blouse Col Claudine.

La reprise

Un nouveau rythme moins soutenu

Cet été, j’ai profité du rythme un peu ralenti du bureau pour réaliser 8 journées complètes de 7h sur le mois de Juillet. Ensuite, l’école a fermé ses portes durant le mois d’Août alors je n’ai pu reprendre qu’à mon retour de congé.

Depuis, c’est plus difficile pour moi de poser des congés pour suivre la formation alors j’ai ralenti mon rythme d’apprentissage. Sur les 4 derniers mois de l’année, j’ai prévu de faire 1 à 2 journée de formation par mois, soit environ 1 journée tous les 15 jours.

Pratiquer pour progresser

Pratiquer seule à la maison

Avec des cours plus espacés, je me suis demandée si je n’allais pas perdre la main entre 2 journées de formation mais finalement, ça va. J’essaie de coudre un peu chez moi mais c’est assez difficile de trouver du temps, surtout que je peux difficilement profiter de 30 min de liberté pour coudre. Entre le temps de déballer le matériel et ensuite de ranger le tout, ce n’est pas tellement « rentable » pour moi alors je préfère tricoter.

Pratiquer en groupe

La nouveauté, c’est que j’ai pu m’inscrire à un cours de couture organisé par ma municipalité. Il faut dire que j’ai guetté l’ouverture des inscriptions pour avoir une chance d’avoir une place ! Alors c’est 30 cours de 3h par semaine, le samedi matin pour seulement 95 € ! Un prix défiant toute concurrence mais il faut être motivée pour y aller le samedi matin !

De l’inspiration

En plus des box couture JoliLab et Craftine auxquelles je suis abonnées, j’ai aussi souscrit à un abonnement à Fibre Mood ! Si tu ne connais pas ce titre, c’est un magazine de patrons de couture qui parait 5 fois par an. Cet été j’ai flashé sur le top Belle et l’idée de l’abonnement a germé dans mon esprit. En plus je me suis souvenue que Cathy de My name is Georges avait déjà vanté la qualité de ces patrons. Bref, j’ai craqué surtout que j’ai acheté pas mal de tissus sans avoir de projet…

Au programme : la blouse Col Claudine

À la rentrée, j’ai donc repris la formation en couture et j’ai poursuivi la confection de la 4ème pièce du programme : la blouse.

Techniques de couture abordées

  • Manches raglan
  • Découpe d’un biais
  • Bordure avec biais décoratif
  • Goutte
  • Répartition de fronces
  • Coudre des pinces en partant du bord
  • Montage d’un col Claudine
  • Ourlet fantaisie avec des plis
  • Couture anglaise

Choix du tissu

Pour cette pièce, j’avais choisi un tissu fin gris. En faisant la découpe, je me suis dit que ce modèle en gris allait certainement faire un peu trop strict. Même si je n’aimais pas du tout la coupe et le style de la blouse, j’ai quand même eu envie de « pimper » la pièce. J’ai donc décidé de rajouter une touche de fun avec des finitions avec un tissu coloré.

Malheureusement tous ces choix que sont avérés être des ralentisseurs !

Le tissus gris s’effilochait vraiment trop facilement et ça m’a posé beaucoup de problème quand j’ai réalisé mes coutures anglaises. J’avais plein de petites fibres que s’échappaient de ma couture. Fun fact : il parait qu’on appelle ça des moustaches !

Le tissus du biais était bien trop fin et extensible et j’ai vraiment eu beaucoup de mal à faire de belles finitions avec.

Une fois réalisée, j’ai enfilé la blouse et mes soupçons étaient clairement fondés : elle ne me plait pas du tout ! Elle ne convient pas à ma morphologie et niveau style, ce n’est pas du tout ce que j’aime. Mais pour autant, c’était un bon exercice ! Oui, je préfère voir le bon côté des choses.

La prochaine pièce : la chemise

La suite, c’est une chemise ! Elle comporte pas moins de 11 pièces. Je l’ai commencé sur la 2ème moitié de ma dernière journée de formation. Le placement et la découpe m’ont pris pas moins de 2h ! Et ça, alors même que j’avais préparé le patron en amont !

J’avais espérer faire le placement et la découpe chez moi histoire de gagner du temps pour vraiment faire que de la couture en école,*. Malheureusement avec le boulot et surtout le retour sur site, je n’ai pas pu et j’avais été déçue. Finalement, après l’avoir fait au centre de formation, je me suis dit que c’était mieux ainsi ! Si j’avais du le faire chez moi, par terre, j’aurais certainement pris plus de temps et mon dos n’aurait absolument pas apprécié l’exercice.

Et toi qui couds, est-ce que tu fais la découpe comme moi par terre pilée en 2 ou est-ce que tu as une table de découpe ?

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent t'intéresser
Veste style bombers

Mon bombers

Voilà 2 semaines que j’ai suspendu ma formation en couture pour la période estivale et je t’avoue que ça me manque un peu. Avant la

Lire la suite »