Mon atelier et mes pelotes de laine

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Atelier Hello Kim - vue d'ensemble

Bienvenue dans mon tout nouvel atelier ! Ce nouvel espace créatif trottait dans ma tête depuis près d’un an mais il m’a fallu quelques auto coups de pied au cul pour le finaliser. Il y a quelques semaines je partageais avec toi ici sur le blog les travaux préparatoires, aujourd’hui je te fais un petit tour de la pièce telle que je l’ai aménagée tout récemment.

J’ai commencé par déplacer le bureau d’angle que je m’étais construit dans un placard quand j’ai emménagé dans cet appartement, tu l’as surement vu ici ou . Je m’étais dit que je pourrais refaire un bureau d’angle et puis finalement, j’ai opté pour un bureau tout en longueur. Ça c’était la partie la plus facile… parce que la partie la plus ardue était de penser les espaces de rangement de cette pièce dans laquelle je voulais rassembler tout mon matériel de DIY tout en faisant quelques chose d’esthétique. Je rêvais d’étagères ouvertes sur lesquelles je pourrais ranger et exposer ma collection de pelotes de laine. J’avais envie de les voir, de les montrer, qu’elles respirent alors que jusqu’ici, elles étaient stockées dans des caisses et autres boites sous plastique… C’est certes un mode de rangement plus sûr à l’abri des mites, de la poussière et de la lumière mais je trouve ça tellement triste…

J’ai opté pour des crémaillères plutôt que des bibliothèques

Je voulais donc des étagères et je n’avais pas besoin de système de fermeture comme des portes. Plutôt que de partir sur l’achat de bibliothèques, pour lesquelles il faut monter uns structure avant de poser des planches dans le meuble, j’ai préféré opter pour le système de crémaillères parce que ça me semble plus flexible. Je suis allée à Leroy Merlin après quelques repérages sur le net parce que je voulais des tablettes en bois d’une certaine couleur. La pose est assez facile, il suffit de fixer les crémaillères parallèles entre elles à 80 cm de distance maximum. Il faut ensuite insérer les consoles dans les emplacements prévus à cet effet dans les crémaillères et de poser les planches. J’ai d’abord fixé les premières étagères sur le mur de face pour pour ce que ça donnait, et puis j’ai complété en faisant un angle sur le mur de droite.

Chantier

La liste des courses pour des étagères

Si le montage de crémaillères te tente, voici la liste du matériel à prévoir pour reproduire cette étagère : . 2 crémaillères – ici elles font 2 mètres et sont fixées à 80 cm de distance. Pour des tablettes plus grande, il faut prévoir une crémaillère intermédiaire. . des tablettes en bois – ici elles font 120 x 30 x 1,8 cm . des consoles, 2 par tablette si tu poses 2 crémaillères En consommable, il faut prévoir des chevilles et vis adaptées à ton mur. Et pour le matériel de pose, il faut une perceuse visseuse, un marteau et un escabeau.

Des pelotes à gogo, un peu comme dans une mercerie

Une fois toutes les étagères posées, il a fallu que je rapatrie tout mon matériel et que je trouve une nouvelle place pour chaque chose. Ce travaille m’a demandé plusieurs semaines, le temps que je m’approprie les espaces. J’ai procédé par vagues, en testant plusieurs configurations et puis un week end, j’ai sauté le pas j’ai fait le grand déballage de pelotes. Avant, elles étaient disséminées à plusieurs endroits, rangées par qualité et par coloris.

Rangement de pelotes

J’ai donc déballé toutes mes pelotes que j’ai grossièrement séparées par famille de couleurs. Et puis une fois que j’ai eu tout sorti, j’ai pris de temps de les ranger soigneusement en faisant des piles plus ou moins stables. La petite astuce : sur les côtés, j’ai placé des serre-livres (avec des livres) pour que les piles ne s’effondre pas dans le vide et sinon, elles tiennent plus ou moins bien parce qu’elles sont serrées les uns contre les autres.

Rangement de pelotes - final

Pour limiter les risques d’attaques, j’ai placé du produit anti-mites sur chacune des étagères au milieu des pelotes. Par contre, je n’ai aucun remède miracle contre la poussière. C’est un risque de je prends mais je prends un réel plaisir de les voir ici dans mon espace créatif et surtout, je me dis qu’en ayant tout ça sous les yeux, ça va m’empêcher de craquer de nouveau sur de nouvelles pelotes alors que j’ai quand même un sacré stock.

Et donc dans mon stock, il y a…

Mon stock ne fait que grossir et pourtant j’ai donné pas mal de pelotes à mes copines débutant au tricot et en limitant mes achats. Mais c’est sans compter sur les cadeaux et je ne vais pas dire que je m’en plains ! Du coup, dans mon stock il y a environ 380 pelotes et 25 écheveaux… Parmi les marques, il y a par ordre alphabétique : Bergère de France, Cascade yarn, Clover, DMC, Drops, Katia, La fée fil, Maille name is, Peace & Wool, Phildar, Tricotez-moi, We are knitters, Wool and the gang…

Tout n’est pas encore parfait, mais je continue d’ajuster les rangements pour trier et trouver une place à chaque chose mais en tous cas, je m’y sens déjà tellement bien !

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

4 réflexions sur “Mon atelier et mes pelotes de laine”

    1. Merci Mélie ! T’as de la place chez toi, tu peux ! J’ai calé ça en bas dans les caisses en osier et dans les boites pour les documents par terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent t'intéresser