Le cache-cœur Émilie

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

 

Cache cœur Emilie - assemblage

L’année dernière, je vous parlais d’un projet tricot que je réalisais pour une amie. Elle m’avait demandé de lui confectionner un gilet à porter avec sa robe de mariée. Je l’avais terminé pendant l’été 2018 mais ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai le plaisir de vous le dévoiler finalisé (car j’attendais les photos de l’ouvrage porté par la mariée).

 

Cache cœur Emilie - porté

Pour réaliser cette pièce, j’ai pris le temps de discuter avec mon amie de ce qu’elle souhaitait. Je l’ai accompagnée à un essayage de la robe pour lui proposer finalement un cache-cœur plutôt qu’un gilet. Je trouve que le cache-cœur affine la silhouette en marquant la taille et a un côté plus habillé. Après plusieurs échantillons avec des fils et des motifs différents, nous avons opté pour la Drops Air, coloris Naturel pour un motif ajouré sur une base de jersey endroit.

Cache cœur Emilie - porté

Le corps a été tricoté en une pièce jusqu’à l’emmanchure. J’ai poursuivi en aller-retour pour des manches classiques. Les manches ont été tricotées en rond, toujours pour limiter les coutures. Ce n’est qu’une fois arrivée au niveau de l’emmanchure que je suis passée au tricot à plat. 

Pour assembler les manches au corps, j’ai réalisé des coutures invisibles classiques. Pour assembler les épaules, j’ai utilisé la méthode de grafting. Et voici donc le résultat final. Qu’en pensez-vous ?

Cache cœur Emilie - porté

Kim, tricoteuse passionnée

Kim, tricoteuse passionnée

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Pour être notifié des nouvelles publications, recevoir les bons plans et ne rater aucune actualité, abonne-toi à la newsletter !

Inscription à la Newsletter

Commentaires

6 réflexions sur “Le cache-cœur Émilie”

  1. Coucou !

    Il est très joli ce petit cache-coeur, et le motif ajouré le rend élégant, ça a dû avoir son petit succès pendant le mariage. Quand je lis le détail de ta construction, je me dis qu’il faudrait vraiment que je tente un ouvrage autant en rond… un jour, un jour… !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent t'intéresser